Le pâtisson

Calendrier de saisonnalité du pâtisson

Il existe de nombreuses recettes pour accommoder les pâtissons (bouillis, à la poêle, en gratin, farcis…) ; de manière la plus simple, ils se cuisent à l’eau bouillante pendant quinze minutes et ont un goût qui se rapproche de celui de la courgette ou de l’artichaut.

Comparer
Catégories : ,
Share:

Description


Petite histoire

Originaire d’Amérique du sud, le Pâtisson est aussi appelé artichaut d’Espagne, couronne impériale ou encore bonnet de prêtre. Cette plante annuelle apprécie les sols riches et le soleil.
De la famille des cucurbitacées comme la courgette ou le concombre, le pâtisson connait plusieurs variétés : Pâtisson vert foncé, orange, jaune ou encore panaché, le plus connu étant le pâtisson blanc.
Facilement reconnaissable à sa forme circulaire, aplati et à ses bosses spécifiques sur ses extrémités, ce légume est disponible dans la région des Hauts-De-France de début Juillet à fin septembre.

En cuisine

Le pâtisson est un légume fragile, préférez-lui une conservation dans un lieu frais à l’abri de l’humidité et de la lumière.
Le pâtisson a un goût délicat et légèrement sucré proche de l’artichaut ou de la courgette. Sa peau est dure et sa chair plutôt ferme.
Pour le couper, munissez-vous d’un grand couteau bien aiguisé !
Mais attention, à chaque couleur sa saveur. Le pâtisson jaune sera moins riche en eau et sera plus ferme, idéal en gratin. Le blanc plus fondant sera parfait en soupe.

Largement disponible en circuit court, le pâtisson local est un allié de choix durant les fortes chaleurs d’été et les douces nuits du début septembre.

Biens faits

Riche en eau, le pâtisson comme les autres cucurbitacées, se distingue du potiron par sa saison : l’été. Idéal contre les risques de déshydratation les longues journées d’été ou en soupe pour les fraîches soirées de septembre. Egalement riche en fibres, il aidera au bon fonctionnement de votre système digestif.
Parfait pour votre ligne, il apportera un effet de satiété rapide pour, en moyenne, 45kcal pour 100g.

Astuces

La peau lisse et brillante indique la fraîcheur et la bonne maturité du pâtisson alors qu’une peau tâchée indique la sur maturité de la cucurbitacée.
Attention, n’essayez pas de retirer la peau d’une courge crue, ce serait gaspiller du temps et de l’énergie. Pour peler facilement les cucurbitacées, découpez-les et plongez-les dans l’eau bouillante 3 à 4 minutes. Il vous sera ainsi plus facile d’en retirer la peau.

Ingrédients 3 personnes

  • 1 Gros pâtisson
  • 40g de beurre
  • 40g de farine
  • ½ litre de lait
  • Sel & poivre
  • Gruyère rapé
Réalisation

  • Difficulté : Facile
  • Préparation : 20min
  • Cuisson : 45minPréparation

Préparation

  1. Placer le Pâtisson en cocotte-minute pour une cuisson vapeur de 12-15min.
    Laissez le refroidir puis pelez le, enlevez les graines et coupez le en petits morceaux.
  2. Pour votre béchamel, faites fondre le beurre, ajoutez la farine, le lait, salez et poivrez.
    Laissez cuire à feu doux quelques minutes.
  3. Mettez enfin le pâtisson dans un plat à gratin, recouvrez de béchamel et de gruyère râpé, et enfourné 30min.